Reigl Judith

Reigl

Née en 1923 à Kapuvá en Hongrie  

Académie des Beaux-arts de Budapest de 1941 à 1946
Après huit tentatives, elle réussit à traverser le "rideau de fer".

Elle s'installe à Paris en 1950 et fréquente peu de temps le groupe surréaliste. Elle utilise jusqu'en 1965 le hasard des matériaux, retravaillant ses vieilles toiles.A partir de 1966, elle cesse d'exposer.
Une série de torses humaikns va apparaître.
Dans la série des Déroulements (1973-1976) s'exprime le mieux sa recherche. Elle marche le long d'une toile libre agrafée au mur et y inscrit le rythme de ses pas. Même si son oeuvre retrouve des procédés qui la rapprochent des expérimentations menées durant les années 70 (Supports-Surfaces) elle constitue, avec ses contemporains Hantaï et Degottex, un chaînon intermédiaire entre l'abstraction des années 50 et celle des années 70.
Judit  Reigl est hantée par la figure humaine qui par deux fois a fait retour dans son oeuvre : série des Hommes (1966-1972) et des Face à face (1988-1989). En 2001 "la figure inoubliable des images" du 11 septembre lui inspire une nouvelle série d' oeuvres. La série New-York, 11 septembre 2001 est accompagnée d'une sélection d' oeuvres des séries Ecriture en masse (1963-1965), Homme (1967-1969), Déroulement (1973-1980), L'art et la fugue (1980-1982), Entrée-sortie (1984-1985). 


Judit  Reigl décrit , dans ce module vidéo, son parcours mouvementé qui l'a amenée en France où elle vit. Les documents présentés manifestent l'évolution d'une œuvre puisée aux sources du surréalisme pour se développer ensuite dans une infatigable recherche sur la matérialité de la peinture pour mieux cerner l'identité du corps humain. 
 

 

Chronique sur Judit  Reigl

Durée: 12'50"
Année édition module:1998

Reigldvd

DVD Judith Reigl

Prix (TTC)
25 EUR
État
Neuf DVD pour usage personnel
Référence
159

Le paiement est sécurisé par la plate-forme de paiement en ligne PayPal.