Velickovic Vladimir

Velico Né en 1935 à Belgrade.

Membre de l’Institut  (Académie des Beaux-Arts).
Diplômé de l’école d’architecture de Belgrade en 1960, il s’oriente vers la peinture et réalise sa première exposition personnelle en 1963. 
Diplômé de la faculté d'architecture de Belgrade en 1960
1962-163 Travaille dans l'atelier de Hegedusic  à Zagreb.
Il obtient en 1965 le prix de la Biennale de Paris, ville où s’installe l’année suivante et où il vit et travaille aujourd’hui encore. Il est révélé dès 1967 par une exposition à la galerie du Dragon et apparaît aussitôt comme un des artistes les plus importants du mouvement de la Figuration narrative.
Il est chef d'atelier à l'Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris de 1983 à 2000.

Témoin, dans son enfance, des atrocités commises par les nazis en Yougoslavie, il a été marqué pour la vie, et il a voué sa peinture à la représentation du corps. Déchiré, mutilé, secoué par des douleurs atroces, voué à d’épuisantes courses sans issue, éventuellement métamorphosé en chien ou en rat, le corps de l’homme est un champ d’investigation inépuisable pour Velickovic.

Vladimir Velickovic a réalisé de nombreuses expositions personnelles à travers l’Europe et reçu de prestigieux prix pour le dessin, la peinture et la gravure.

Dans ce module vidéo, l'artiste nous propose le témoignage personnel de son cheminement de peintre. Vélickovic explique l'intérêt qu'il a porté aux travaux du photographe Muybridge et de sa recherche vers l'image animée( 1972).
Filmé dans son atelier, le peintre travaille sur de grandes toiles où se manifestent les tensions d'un univers de feu et de sang. Habité par l'histoire douloureuse de son pays Vladimir Vélickovic nous propose un témoignage exceptionnel sur "la peinture, quel bel enfer!

Chronique sur Vladimir Vélickovic

Disponible uniquement dans le DVD "La Figuration Narrative" Volume 2