Arden-Quin Carmelo

Arden

Né le 16 mars 1913 à Rivera, Uruguay Décédé le 28 Septembre 2010

Jeunesse au Brésil; études de droit. Il rencontre Torrès-Garcia à Montevideo en 1935 .Il se fixe à Buenos Airezs dès 1938.
Figure majeure de l'abstraction géométrique, Carmelo Arden-Quin lance en 1944 à Buenos Aires "Arturo", la première revue des arts abstraits d'Amérique Latine. 
En 1945, il fonde le groupe Arte Concreto-invencion qui réalisa la première manifestation d'art abstrait à cadre irrégulier.

Il crée le mouvement Madi (sigle de son nom : carMelo ArDen quIn)  à Buenos-Aires en 1946 avec les artistes Martin Blazsko, Esteban Eitler, Gyula Kosice, Ignacio Blazsco et Rhod Rothfuss. 

Peintures découpées, articulées, sculptures mobiles, déplaçables et transformables : la pluralité et la lucidité de Madi ont assuré à Paris le lien entre l'universalisme construit de Torrès-Garcia et le cinétisme des années 60.Dans ce document vidéo, Carmelo ARrden-Quin témoigne sur l'intense activité de groupe, qui, d'Amérique latine en France, anime son itinéraire personnel.

Arden-Quin s'installe définitivement en France en 1948.
La même année, le Salon parisien des Réalités Nouvelles, salon de l'abstraction géométrique, accueille pour la première fois en France un ensemble d'oeuvres MADI. Depuis lors les expositions et conférences consacrées à ce mouvement se sont succédées, tant en France qu'à l'étranger. Parmi les dernières grandes manifestations on peut signaler celle qui s'est déroulée au Centro de Arte Reina Sofia à Madrid, en 1997.


Chronique sur Arden-Quin


Disponible uniquement dans le DVD ART CONCRET