Bellegarde Claude

BellegardeNé le 18 Juillet 1927 à Paris

Le point de départ d’une œuvre peut être généré parfois par de singulières causes.
Au début des années cinquante, tombé malade, Claude Bellegarde entre dans un sanatorium en Suisse et occupe son temps à la peinture. L’environnement blanc dans lequel il est immergé efface progressivement la couleur et restreint le geste. «Je suis resté immobilisé pendant trois mois dans un hôpital Suisse. La montagne blanche, les murs blancs, on m'habillait en blanc… Cela a eu une influence », témoigne-t-il.
De retour à Paris, Bellegarde commence sa Période Blanche (1953-1957) et produit sa première série d’œuvres sous le nom d'Achromatisme. Reconnu comme un membre significatif du mouvement des artistes d’après guerre à Paris, il se joint en 1954 au groupe d’avant-garde Dessins qui met en avant l’abstrait gestuel.

Alors que les tensions sont vives entre les divers courants naissants de l’abstraction, le galeriste Paul Facchetti organise une exposition, Signifiants de l’Informel, dans sa galerie parisienne, exposition qui montre le en 1951 travail de Fautrier, Mathieu, Dubuffet, Riopelle, Michaux et Bellegarde.
Avec cette recherche achrome, somme de toutes les couleurs, Bellegarde produit une peinture "chauffée à blanc", d'où naîtra son analyse de la couleur sur des paramètres encore inédits.
D’un voyage au Maroc en 1958, il tire la leçon des influences de la couleur influence sur l’esprit et le corps humain.Viendront les Typogrammes, portraits psychiques réalisés par le langage de la couleur. Une invitation de l’université de Fairleigh Dickinson, dans le New Jersey aux États–Unis en 1964, va lui permettre de réaliser sa première Cabine Chromatique où le spectateur intervient dans sa propre projection.

Le Musée Guggenheim acquiert alors une de ses maquettes en trois dimensions (projet de cabine chromatique), Research for man, 1964. Le peintre ira jusqu'à concevoir, en collaboration avec le professeur Alfred Tomatis, des cabines dans lesquelles les couleurs participent de la thérapie des personnes atteintes de troubles de l'ouïe et du langage. La sémantique de la couleur est née.
Lorsqu’il s’exprime sur cet itinéraire d’artiste, Claude Bellegarde assume avec conviction un chemin qui a peut-être souffert, par moments, de l’ombre de Robert Ryman, artiste américain célèbre pour ses toiles blanches et porté par la vague d’outre-atlantique. Peut-être aussi n’est-il pas toujours facile d’être peintre dans un environnement culturel où la peinture se trouve parfois rejetée?

Chronique sur Claude Bellegarde

Bellegardedvd

DVD Claude Bellegarde

Prix (TTC)
25 EUR
État
Neuf DVD pour usage personnel
Référence
206

Le paiement est sécurisé par la plate-forme de paiement en ligne PayPal.